De père en fille

Florence Knoll n’est en aucun cas une étrangère dans l’univers du design. C’est l’une des rares femmes à exceller dans cet Art. Elle a fait ses études dans différentes écoles et a coopéré avec plusieurs artistes. Elle tient cette passion du design de son père, Hans Knoll. Elle concevra des articles plus qu’utiles aux foyers, tels que le mobilier de rangement.

Maniaque du rangement

Florence Knoll crée un produit simple, à l’image de la philosophie qu’elle développe, le minimalisme, tempéré par une touche de rationalisme. Le mobilier est de forme concise, carrée et conçu avec différents matériaux. Ce type de mobilier existe sous différents modèles, allant parfois de 2 jusqu’à plusieurs sections de rangement, notamment des étagères très solides. Un mobilier pratique pour toutes les familles. Concernant principalement les tiroirs, ils peuvent être standards, sous forme de portes ou de dossiers suspendus. Le bois, le plastique, le marbre, l’acajou, l’ébène, l’aluminium ou bien la laque se combinent parfaitement selon les modèles. Généralement, la création est recouverte de polyester transparent. Concernant le bois, le vernis polyuréthane se charge de faire briller la surface. Plusieurs variétés de couleurs sont notamment disponibles. Le pied du mobilier est en acier, parfaitement soudé, chromé ou encore poli. D’autres pieds reposent sur des pastilles étalées en alu. Ce type de meuble a connu des améliorations au fil du temps. Cependant, le design reste le même, toujours simple et sans encombrement.

Florence Knoll a épaté le monde du design avec cette œuvre très simple."Simple